PLU, Plan Local d’Urbanisme

PLU, Plan Local d’Urbanisme

Et toujours pas de PLU !

Promis pour Noël 2017, …. peut être pour Noël 2018

Il paraît que le préfet bloque le projet, si c’est vrai, il y a peut être des problèmes de choix et de conformité dans leur copie. Mais attendons !

Un jour ou l’autre il sera obligatoirement rendu public pour que les habitants en prennent connaissance et émettent des avis et des remarques

Entre POS et PLU

Depuis le 27 Mars 2017, la commune ne dispose plus de POS (Plan d’Occupation des Sols) et n’a toujours pas adopté de PLU (Plan Local d’Urbanisme) document stratégique, réglementaire et contraignant en matière d’urbanisme.

Entre POS et PLU, la commune est soumise au Règlement National d’Urbanisme (RNU). L’application du RNU a deux conséquences majeures :

– l’application de la règle de constructibilité limitée dont le but est d’éviter la réalisation d’un habitat dispersé et un développement des « petits bourgs » et hameaux « en tache d’huile »;

– l’obligation de recueillir un avis conforme du Préfet sur les demandes de permis de construire.

Pourtant, ni le préfet, ni le maire, ne se sont opposés à ces projets qui créent un développement de « petit bourg » et privilégient l’intérêt privé des propriétaires à l’intérêt collectif de la commune.

Sans PLU, document juridiquement opposable à ces projets, nous restons sans armes pour pouvoir les contester. Encore faudrait-il savoir ce qu’il y aura dans notre futur PLU.

Ce PLU a été mis en chantier depuis plus de six ans sans aucune concertation. Seule une réunion publique obligatoire en mars 2016 nous a informé des objectifs retenus dans le PADD (Plan d’Aménagement et de Développement Durable). Nous découvrirons à une date toujours repoussée le contenu de ce PLU lorsqu’il sera voté par les élus. Ce document sera alors soumis à enquête publique obligatoire. Nous ne manquerons pas d’y participer.

Un peu d’histoire

C’est le jeudi 8 mars 2016 que la municipalité de Cadenet a enfin dévoilé son PADD, Plan d’Aménagement  et de Développement Durable. Après une très courte introduction du maire qui a situé les enjeux à tout sauf atteindre les 5OOO habitants (actuellement de l’ordre de 4150 habitants), un représentant du bureau d’étude a longuement présenté  le Plan.

Ce Plan est un texte d’objectifs qui restent souvent très généraux. Derrière chaque objectif les engagements et les moyens sont à venir

Les seuls engagements chiffrés  sont ceux contraints soit par la loi soit par le SCOT :

« Renforcer la place de polarité (de Cadenet) en garantissant un réel dynamisme démographique, social, économique et urbain »

Pour ce faire, une réponse chiffrée, croissance de la population de1,5 % par an pour accueillir  en 10 ans 660 nouveaux habitants dans 290 nouveaux logements  en densifiant la zone urbaine et en ouvrant 8 ha de terrain nu à la construction (la croissance de la population a été de l’ordre de 2,5 % de 1980 à 2000 et de 0,5 % de 2000 à nos jours)

Et puis les principales orientations :

« Encourager principalement l’accueil d’une population jeune et active »

« Garantir une offre de logement adapté aux ménages les plus modeste »

« Encourager le maintien des commerces en rez de chaussée des bâtiments du centre ville »

« Développer les accès doux (piéton) au centre ville depuis les différents quartiers et depuis les principales aires de stationnement »

« Encourager le recours à des formes d’énergie renouvelable sur le cadre bâti existant et futur »

« Maintenir et permettre l’accueil d’entreprises sur le territoire afin de confirmer Cadenet comme pôle économique à l’échelle supra communal »

« Affirmer la fonction maraichère des terres agricoles de la plaine de Cadenet «

« Encourager le développement de l’attractivité touristique »

Tout de même quelques engagements  concrets sont précisés mais qui sont des projets à courts termes déjà engagés :

« Poursuivre la démarche d’aménagement et d’amélioration des espaces publics » opération place du tambour d’Arcole et du 14 juillet

« Réorganiser l’offres de stationnement «  avenue Philippe de Girard

« Développer les équipements scolaires, …la cantine viendrait s’implanter sur l’emplacement des tennis »

« Maintenir la zone d’activité et permettre son extension »

« Améliorer l’entrée de ville » avenue Philippe de Girard

Mais un grand absent l’aménagement du site de la coopérative vinicole, il n’est jamais mentionné dans les plans d’avenir. Le projet d’urbanisation par la création de nombreux logement et commerces est contraire à tous les objectifs du PADD. C’est pourquoi la municipalité s’est arrangée pour déposer le permis de construire avant l’approbation du PLU.

Maintenant on attend le projet de PLU qui devrait être soumis à une enquête publique. Ce projet qui est actuellement secret dévoilera enfin les terrains qui resterons ou deviendrons constructibles ou non constructibles.

Pour en savoir plus

Tous les documents peuvent être consultés sur le site de la mairie  http://www.mairie-cadenet.fr/la-municipalite_fr/plu/

Top