Un plan de circulation qui a du sens

Une circulation qui a du sens

Nous nous sommes penchés sur l’épineuse question de la circulation dans le village. 

Les rues du centre ancien ne sont pas conçues pour supporter un flux automobile tel que nous le connaissons aujourd’hui. Ces rues doivent être réglementées et indiquées comme voies étroites. Certaines petites ruelles doivent être protégées voire interdites au passage automobile. Les déplacements doux reprendraient le dessus, les rues seraient plus agréables et sûres, les habitants pourraient respirer et se réapproprier les lieux. 

De nombreux villages du Sud Luberon ont déjà défini des zones piétonnières de façon tacite ou réglementée et ont pu en constater les effets bénéfiques rapidement (hausse de la qualité de vie, dynamisme économique retrouvé, hausse de la fréquentation touristique, etc.).

Nous avons élaboré un questionnaire que nous avons soumis aux Cadenétiens en septembre 2017. Nous avons recueilli leur opinion concernant la modification du plan de circulation du village. Ce nouveau plan de circulation veut réduire, voire éliminer le trafic traversant :

Au total 75 questionnaires ont été remplis et 90 % des répondants sont favorables à la réduction de ce trafic et à une amélioration de la signalisation.



Voici les réponses aux questionnaires

 

Voici nos propositions :

Cliquez ici pour voir les réponses au questionnaire sur la circulation à Cadenet

N’hésitez pas à cliquer sur cette carte, afin de l’avoir en meilleure qualité !!!

Conserver l’avenue des Ferrages à doubles sens

Etablir un plan de signalisation qui indique à tous les carrefours le contournement du centre ancien en précisant clairement deux choses :

– « centre ancien, ruelles très étroites, réservé aux riverains »;

– « centre-ville, commerces et parkings ». 

 

Etablir un sens unique descendant :

– rue de la Fontaine de l’Aube.

Etablir deux zones piétonnes dans le cœur du village :

– le bas de la rue Victor Hugo et la place Carnot;

– le début de la rue Lamartine.